Participants

11/100 participants
Ensemble pour faire reculer le syndrome de Stein-Leventhal Ensemble pour faire reculer le syndrome de Stein-Leventhal

Ensemble pour faire reculer le syndrome de Stein-Leventhal

Du 24/11/18 au 11/01/19
Défi sur internet
11/100 participants

À propos


Le syndrome de Stein-Leventhal touche aujourd'hui près d'UNE femme sur DIX !

Un syndrome chronique qui ne possède pas encore de traitement curatif.

Certains des nombreux symptômes de ce syndrome causent des difficultés majeures dans l'environnement social de ces femmes : anxieté, insomnie, fatigue, sautes d'humeur, dépression, etc.

Afin de lutter contre cet isolement social, apportez un message de soutien aux femmes diagnostiquées du SOPK.

Vous souhaitez faire ce petit geste solidaire pour toutes ces femmes ?

Alors rendez vous sur notre site : Association Esp’OPK sur lequel vous trouverez une multitude d'informations sur le sujet.

Puis RDV dans notre rubrique : Les petits mots de soutien afin de laisser un petit message de soutien aux femmes diagnostiquées du SOPK.

Ces femmes encore trop souvent mal prises en charge pourront trouver à travers vos messages un réconfort infini.

Ensemble, nous pouvons faire reculer le syndrome de Stein-Leventhal !

À propos


Le syndrome de Stein-Leventhal touche aujourd'hui près d'UNE femme sur DIX !

Un syndrome chronique qui ne possède pas encore de traitement curatif.

Certains des nombreux symptômes de ce syndrome causent des difficultés majeures dans l'environnement social de ces femmes : anxieté, insomnie, fatigue, sautes d'humeur, dépression, etc.

Afin de lutter contre cet isolement social, apportez un message de soutien aux femmes diagnostiquées du SOPK.

Vous souhaitez faire ce petit geste solidaire pour toutes ces femmes ?

Alors rendez vous sur notre site : Association Esp’OPK sur lequel vous trouverez une multitude d'informations sur le sujet.

Puis RDV dans notre rubrique : Les petits mots de soutien afin de laisser un petit message de soutien aux femmes diagnostiquées du SOPK.

Ces femmes encore trop souvent mal prises en charge pourront trouver à travers vos messages un réconfort infini.

Ensemble, nous pouvons faire reculer le syndrome de Stein-Leventhal !

+1 Partager le défi