Participants

Aucun participant pour le moment, sois le 1er à relever ce défi :)
Jeux Vidéo & Rééducation. Jeux Vidéo & Rééducation.
Maxime P.

Jeux Vidéo & Rééducation.

Le 13/01/19
Défi sur internet

À propos


L'association orKs Grand Poitiers vous propose un projet qui combine solidarité et d’innovation.

L'Objectif ? Aider les personnes en situation de handicap à retrouver une motricité et une autonomie par le biais d'activité ludique et conviviale.

Comment ? A travers des exercices liés aux jeux vidéos préparés par un personnel de santé qualifié.

Avec Qui ? Avec une association Esport qui mettra à disposition son savoir faire et son matériel vidéo ludique. Tout ceci encadrer par des professionnels du paramédical (Ergothérapeute, Kinésithérapeute...).

Objectif final : Faire affronter des personnes en situation de handicap contre des personnes valides de l'association orKs Grand Poitiers. Le tout avec les valeurs défendu par l'association qui sont la convivialité et le partage avec l’objectif de sensibiliser au différents handicaps.

Comment utiliser les jeux vidéos pour aider les personnes en situation handicap à retrouver une motricité et une autonomie ?

Via des exercices adaptés !

Il y a plus d’une dizaine d'années, avec l'apparition de la Wii on a vu apparaître des nouvelles techniques de rééducation dans les cliniques et structures de soins.
Ces nouveaux médiums permettent aux patients de retrouver leurs capacités tout en s'évadant grâce à des exercices originaux qui les aident dans leur long et fastidieux parcours de rééducation.

Exercice pilote de rééducation réalisé en collaboration avec une Ergothérapeute:

Pathologie : Un patient victime d'un AVC de l'hémisphère gauche a perdu l'usage partiel des membres droits.

Objectif principal : Accompagner le patient vers la plus grande autonomie possible. Améliorer la commande motrice volontaire (épaule-bras-main) et inférieur (hanche, jambe, pied) droit. Favoriser l'équilibre debout lors d'une activité. Développer la force du membre droit (après atteinte de l'objectif 1et 2)

Outil : Nitendo lab 2 sur Nidento Switch. (moyen utilisé lors de la prise en charge à moyen terme voir long terme)

Le patient sera équipé d'un gilet fourni par le jeu et des deux Joy-Con (manettes de la Switch) que le patient tiendra dans chaque main. Le patient équipé sera un robot dans le jeu. Tous les mouvements qu'il fera seront matérialisés sur l'écran et reproduit par le robot. Il faudra que le joueur détruise des objectifs en se déplaçant et en les frappant.

Par ce biais là, le patient effectuera des mouvements avec ses membres droit (coups de poing, coup de pied).

L’exercice sera fait de manière progressive et évolutive. Lors des premières séances le patient effectuera des mouvements qu’avec ses membres supérieurs en étant assis. Cela de manière répétée sur une période très courte. Ces premiers exercices vont demander un grand effort physique et mental au patient. Les séances suivantes pourront aider à développer l’endurance du patient. On s’attardera sur la qualité des coups donnés/trajectoire des membres. On pourra même renforcer la résistance du fil qui lie les manettes au gilet pour faire du renforcement musculaire.

Au fur à mesure des séances le patient retrouvera une plus grande liberté de mouvement.

A l'issue de la réeductaion on pourra faire s'affronter des personnes valides qui disposeront de gilets simulant l'handicap du patient en face d'eux et les patients.

La rééducation est une épreuve difficile autant physiquement que psychologiquement. L'utilisation des jeux vidéos a une double utilité : développer la motricité tout en jouant sur le plaisir du patient qui s’impliquera plus dans les exercices proposés par le personnel de santé.

À propos


L'association orKs Grand Poitiers vous propose un projet qui combine solidarité et d’innovation.

L'Objectif ? Aider les personnes en situation de handicap à retrouver une motricité et une autonomie par le biais d'activité ludique et conviviale.

Comment ? A travers des exercices liés aux jeux vidéos préparés par un personnel de santé qualifié.

Avec Qui ? Avec une association Esport qui mettra à disposition son savoir faire et son matériel vidéo ludique. Tout ceci encadrer par des professionnels du paramédical (Ergothérapeute, Kinésithérapeute...).

Objectif final : Faire affronter des personnes en situation de handicap contre des personnes valides de l'association orKs Grand Poitiers. Le tout avec les valeurs défendu par l'association qui sont la convivialité et le partage avec l’objectif de sensibiliser au différents handicaps.

Comment utiliser les jeux vidéos pour aider les personnes en situation handicap à retrouver une motricité et une autonomie ?

Via des exercices adaptés !

Il y a plus d’une dizaine d'années, avec l'apparition de la Wii on a vu apparaître des nouvelles techniques de rééducation dans les cliniques et structures de soins.
Ces nouveaux médiums permettent aux patients de retrouver leurs capacités tout en s'évadant grâce à des exercices originaux qui les aident dans leur long et fastidieux parcours de rééducation.

Exercice pilote de rééducation réalisé en collaboration avec une Ergothérapeute:

Pathologie : Un patient victime d'un AVC de l'hémisphère gauche a perdu l'usage partiel des membres droits.

Objectif principal : Accompagner le patient vers la plus grande autonomie possible. Améliorer la commande motrice volontaire (épaule-bras-main) et inférieur (hanche, jambe, pied) droit. Favoriser l'équilibre debout lors d'une activité. Développer la force du membre droit (après atteinte de l'objectif 1et 2)

Outil : Nitendo lab 2 sur Nidento Switch. (moyen utilisé lors de la prise en charge à moyen terme voir long terme)

Le patient sera équipé d'un gilet fourni par le jeu et des deux Joy-Con (manettes de la Switch) que le patient tiendra dans chaque main. Le patient équipé sera un robot dans le jeu. Tous les mouvements qu'il fera seront matérialisés sur l'écran et reproduit par le robot. Il faudra que le joueur détruise des objectifs en se déplaçant et en les frappant.

Par ce biais là, le patient effectuera des mouvements avec ses membres droit (coups de poing, coup de pied).

L’exercice sera fait de manière progressive et évolutive. Lors des premières séances le patient effectuera des mouvements qu’avec ses membres supérieurs en étant assis. Cela de manière répétée sur une période très courte. Ces premiers exercices vont demander un grand effort physique et mental au patient. Les séances suivantes pourront aider à développer l’endurance du patient. On s’attardera sur la qualité des coups donnés/trajectoire des membres. On pourra même renforcer la résistance du fil qui lie les manettes au gilet pour faire du renforcement musculaire.

Au fur à mesure des séances le patient retrouvera une plus grande liberté de mouvement.

A l'issue de la réeductaion on pourra faire s'affronter des personnes valides qui disposeront de gilets simulant l'handicap du patient en face d'eux et les patients.

La rééducation est une épreuve difficile autant physiquement que psychologiquement. L'utilisation des jeux vidéos a une double utilité : développer la motricité tout en jouant sur le plaisir du patient qui s’impliquera plus dans les exercices proposés par le personnel de santé.

+1 Partager le défi