Agir avec les femmes en situation de grande précarité

Agir avec les femmes en situation de grande précarité Agir avec les femmes en situation de grande précarité

Agir avec les femmes en situation de grande précarité


Participants

Diffuzeurs 10 souhaités

Sois le 1er à relever ce défi :)


Date
Temps à donner

Participants

Diffuzeurs 10 souhaités

Sois le 1er à relever ce défi :)

Ta mission

𝐏𝐨𝐮𝐫 𝐨𝐮𝐯𝐫𝐢𝐫 𝐥'𝐚𝐜𝐜𝐮𝐞𝐢𝐥 𝐝𝐞 𝐣𝐨𝐮𝐫 𝐥𝐞𝐬 𝐬𝐚𝐦𝐞𝐝𝐢𝐬 𝐞𝐧 𝐩𝐥𝐮𝐬 𝐝𝐞 𝐥𝐚 𝐬𝐞𝐦𝐚𝐢𝐧𝐞, 𝐧𝐨𝐮𝐬 𝐚𝐯𝐨𝐧𝐬 𝐛𝐞𝐬𝐨𝐢𝐧 𝐝𝐞 𝐯𝐨𝐮𝐬 !  


Né en 2016, Le Filon est un accueil de jour pour les femmes sans abri et en situation de grande précarité. C'est un lieu que nous faisons vivre, ensemble, quotidiennement, où chacune est accueillie pour ce qu'elle est, où nous partageons un moment convivial et où nous travaillons à créer des relations durables, préalable indispensable à toute action commune.
 
Que ce soit au niveau individuel ou collectif, elles y sont accueillies, écoutées, accompagnées, dans leur démarches personnelles et dans le cadre de projets collectifs, construits avec elles. Nous souhaitons faire (ré)émerger richesses, idées et paroles et permettre aux plus exclues de reprendre les rênes de leur vie.

Nous voulons ouvrir les samedis :

• pour que Le Filon soit un accueil de jour adapté aux personnes qui travaillent en semaine. 

• parce que les structures sociales n’ont pas toujours la possibilité d’ouvrir ce jour, et que les besoins auxquels elles répondent ne disparaissent pas le week-end.

• pour que les personnes accueillies en semaine puissent disposer des services essentiels proposés au Filon un jour supplémentaire et ainsi avoir plus de flexibilité quant à leur utilisation. 

Rejoignez l'équipe de bénévoles : écrivez-nous à bienvenue@le-filon.org en nous précisant vos éventuelles disponibilités (que vous pourrez ensuite confirmer ou infirmer). Ajoutez vos coordonnées // ou répondez à ce questionnaire https://forms.gle/UYMaGcRqWcDYDpB88. Vous serez recontacté·es ! 

Être bénévole au Filon, c’est accueillir chaque personne pour ce qu’elle est, partager des moments conviviaux, veiller à ce que toutes se sentent intégrées et écoutées, prendre part aux projets collectifs.

Format : 3h /semaine sur les permanences du matin (11h-14h) ou de l'après-midi (14h-17h) le lundi ou mardi ou jeudi ou vendredi ou samedi. Le Filon est un accueil de jour qui fonctionne comme un cocon grâce aux relations de confiance et la régularité de ses membres. Un engagement sur le long terme (4 mois minimum), sur lequel nous pouvons compter est donc demandé. !!! début selon vos dispos !!! (nous cherchons du monde pour l'été et la rentrée)

Vous n'avez pas la possibilité de donner de votre temps ? Vous pouvez nous soutenir en parlant de nous et de notre collecte de don : https://www.helloasso.com/associations/le-filon/formulaires/3 

“Même quand je ne peux pas venir, même quand je n’ai pas assez de temps, je vais trouver un petit temps pour être là, parce que je veux les revoir, je veux être avec des gens. Je ne sais pas, ça me manque un peu quand c’est le week-end ou quand c’est mercredi [jours de fermeture]. Moi je veux être là tout le temps, je veux être ici tous les jours.” - Marie, accueillie.

“Je m’appelle Angèle et je suis engagée au Filon depuis 2018. Je viens le jeudi matin pour que ça tourne, pour recevoir les dames et passer de bons moments et faire en sorte que ce soit une journée normale, pleine de joie où on a envie d’être, où on est bien.”

“Mon rôle c’est d’être vraiment présente, faire des choses avec elles, mais faire en sorte que ça tourne bien, de mettre à disposition ce dont elles ont besoin, et aussi partager, les écouter. C’est donner de son temps pour que ça se passe très bien, pour que ça roule.” - Angèle

« Quand on arrive au Filon, on ne sait pas qui est dans la rue et qui ne l’est pas, on partage simplement des moments entre nous, femmes avec ou sans domicile » R., bénévole

« Il n'y aura pas de bonne réponse à l’exclusion sans qu’elle ne soit construite avec les femmes les plus exclues »  P., salariée

« On arrive avec des besoins, on ne sait pas par où commencer, tout le monde te dit ça va être dur. Le matériel, oui bien sûr. Mais le lien et la chaleur, ne plus me sentir seule, c’est aussi ça que je recherche, ça permet de m’évader un temps, de parler de mes problèmes à d’autres qui vivent comme moi. »  J., accueillie

« Ces femmes ont des droits. On les accompagne pour qu’elles puissent y accéder. Nous avons nos limites car nous n’avons pas de baguette magique, elles le savent, nous sommes claires. Ce qui nous permet de continuer, d’insister, d’essayer de trouver des solutions, c’est ce travail qu’on mène ensemble, la persévérance générée par un lien de confiance, par ce qu’on vit, ce qu’on sait l’une de l’autre. »  M., salariée

En savoir + : le-filon.org // @le.filon

Badges à récolter

  • picto cause Agir contre la pauvreté et l’isolement Agir contre la pauvreté et l’isolement

Contacte le lanceur du défi