Participants

Diffuzeurs 30 souhaités

Date
Lieu
Depuis chez soi
Temps à donner

Participants

Diffuzeurs 30 souhaités
  • Kim T. Kim T.

    Pas encore de communauté

  • Soso C. Soso C.

    Agir pour la protection de l’environnement

+2

Ta mission

Accueillir chez vous un animal, quel qu’il soit, doit être un acte mûrement réfléchi, rien ne doit être fait au hasard et vous devez vous armer des meilleurs conseils pour que cet accueil soit le plus agréable possible, autant pour l’animal que pour vous.

La communication est primordiale et c’est notre devoir de faire en sorte que tout se passe bien pour vous, afin que vous ne viviez jamais l’accueil comme une contrainte. Être famille d’accueil, c’est recevoir tout l’amour d’un animal qui vous sera pour toujours reconnaissant de l’avoir sauvé. C’est le voir grandir, évoluer jusqu’à devenir un animal en pleine santé et pour finir, c’est aider l’animal à reprendre confiance en l’humain.

Accueillir un chien chez vous signifie beaucoup de temps à lui consacrer mais aussi de l’amour et des câlins pour son épanouissement.

Il lui faudra du temps pour assimiler ce qui se passe autour de lui. Il aura besoin d’un endroit calme (« son territoire ») : mettez-y une couverture, ses gamelles un peu plus loin ainsi que des jouets.

Laissez le tranquille dans son univers, ne lui faites pas visiter toute la maison dès son arrivée : cela ne servirait qu’à le perturber et à augmenter son stress. Il viendra de lui- même explorer les lieux doucement.

Interdisez tout de suite les pièces où sa présence sera indésirable. Ainsi les fauteuils, lits et autres perchoirs ne seront pas « expérimentés ». Pour son bien-être mais aussi pour celui du futur adoptant. Votre vision du bien-être animal, en lui autorisant ces accès, n’est pas systématiquement la même pour le nouveau maitre. Cela pourrait même être une source de conflit. S’il n’en a pas connaissance, il n’y aura pas tentation.

Pensez à toujours prononcer le nom de l’animal dès que vous vous adressez à lui, afin qu’il assimile que vous lui parlez. Utilisez toujours une voix claire et distincte. S’il vous plait munissez-vous de patience, laissez-lui le temps de comprendre, d’analyser et de s’intégrer à ce nouvel environnement et à cette nouvelle vie. Ce n’est pas simple pour lui.

Ne faites jamais de gestes brusques, ne criez pas, parlez normalement afin qu’il apprivoise votre voix. Cela évitera qu’il soit pris de panique en vous voyant gesticuler ou hurler. Cela risquerait de le perturber et ses réactions pourraient être inattendues, surprenantes, voire violentes.

N’ayez pas peur de l’animal que vous accueillez, si tel est le cas, contactez immédiatement l'ADA afin d’éviter tout incident.

 

Sachez que l'ADA est là pour vous apporter toute l’aide nécessaire à l’application de certaines règles primordiales pour l’animal, afin que la cohabitation se passe au mieux.

Pensez à nous contacter afin que nous vous mettions en contact avec des professionnels.

De la famille d’accueil va dépendre l’adoption, vous restez un des piliers à la reconversion de l’animal

et vous aurez donc tout à lui apprendre ou lui faire découvrir. Votre rôle sera bien souvent déterminant dans son évolution et pour la guérison de l’animal que vous allez accueillir. Tant psychologiquement que physiquement, nous comptons sur vous pour lui apporter le meilleur accueil nécessaire à son évolution.

Pensez bien entendu que vous n’êtes pas seul(e) dans cette formidable aventure de sauvetage, que nous restons à vos côtés. Il n’y a aucune honte à dire que vous ne vous sentez pas à la hauteur de la tâche qui vous est confiée, bien au contraire. C’est dans un but de bonne entente que nous vous posons toutes les questions nécessaires lors de votre inscription ; n’hésitez pas à ce moment-là à nous faire part de vos appréhensions.

Nous vous remercions de votre aide et de votre investissement au sein de l'ADA !

Pièces jointes

Badges à récolter

  • picto cause Agir pour la protection de l’environnement Agir pour la protection de l’environnement

Contacte le lanceur du défi